FLASH INFOS

|| NOVEMBRE 2018: Ouverture du Synode diocésain. || MEDIA: Radio Man la voix des 18 montagnes devient Radio Maria Côte d'ivoire, Diocèse de Man.


ANNÉE PASTORALE 2017-2018: THÈME: "Ils étaient assidus à la prière" (Ac 2, 42) «Par la prière, batissons une Eglise sanctifiée et forte.».

Le diocèse de MAN


Historique

Le diocèse de Man, situé dans la partie ouest de la Côte d'Ivoire, a été érigé canoniquement le 8 juin1968 par le pape Paul VI. Son évêque actuel est Mgr Gaspard Béby Gnéba. Il succède à nos seigneurs Bernard AGRE de 1968 à 1992 et Joseph Téky NIANGORAN de 1992 à 2007. Il siège à la Cathédrale Saint-Michel de Man.
Ce diocèse de rite latin est un suffragant de l'archidiocèse de Gagnoa. En 1994, il a dû céder du territoire pour créer le diocèse d'Odienné. Avec une superficie de 31 000 km2, le diocèse de Man s'étend sur trois régions administratives : la région du Tonkpi (Man, Danané, Biankouma, Sipilou, Logoualé, Gbonné, Sangouiné, Mahapleu, ZouanHounien et Bin Houyé), la région du Guémon (Duékoué, Bangolo, Gbapleu, Facobly, Kouibly,Siably et Zéo) et la région du Cavally (Guiglo, Bloléquin, Toulépleu,Taï et Zagné).

Les caractéristiques

Le diocèse de Man est caractérisé par un relief montagneux qui en fait la partie la plus élevée du pays. C’est ici que se rencontrent les reliefs les plus vigoureux de la Côte d’Ivoire, avec des niveaux d’altitudes parfois supérieurs à 1000 mètres. La moitié sud est faite entièrement de plateaux plats ou légèrement ondulés qui s’inclinent du nord au sud, passant de l’orde de 100 au 400 mètres. Ils sont surmontés par endroit par des reliefs isolés de forme collinaire.

Organisation territoriale

Depuis 2008, le territoire diocésain est divisé en quatre (4) vicariats :

VICARIAT Père LOUIS GENEVEAUX

  • Paroisse Cathédrale Saint Michel de Man
  • Paroisse Sainte Thérèse de l’enfant Jésus Man
  • Paroisse Christ Roi de Man
  • Paroisse Sainte Marie de Man
  • Paroisse Saint Augustin de Man
  • Paroisse Saint Jean Logoualé
  • Paroisse Notre Dame des Monts Toura Gbonné
  • Paroisse Notre-Dame du Mont BianBiankouma
  • Paroisse Notre Dame de l’Assomption Sipilou


VICARIAT Père Hubert Gabriel DAUDET

  • Paroisse Sainte Thérèse de Duekoué
  • Paroisse Saint Joseph de Guiglo
  • Paroisse Notre Dame de Nazareth de Guiglo
  • Paroisse Saints Pierre et Paul de Bloléquin
  • Paroisse Saint-Kizito de Toulepleu
  • Paroisse Sainte Marie de ZAGNE
  • Paroisse Sainte Famille de TAI
  • Paroisse Marie auxiliatrice de GBAPLEU


VICARIAT FORAIN Cardinal Bernard AGRE

  • Paroisse Saints Pierre et Paul de Bangolo
  • Paroisse Saint Paul de Zèo
  • Paroisse St Pierre de Kouibly
  • Paroisse Sainte-Thérése de Siably


VICARIAT P. Joseph ISOLERIE

  • Paroisse Notre Dame de Lourdes de Sangouiné
  • Paroisse Sainte Famille de Mahapleu
  • Paroisse Saint Jean de Danané
  • Paroisse Saint-Benoît Zouan-Hounien
  • Paroisse BIN-HOUYE


Organisation administrative du diocèse

Mgr Gaspard BEBY GNEBA, dès sa prise de fonction, a mis en place des reformes dans l’administration du diocèse. Selon les dispositions prévues par le droit canon, le diocèse de Man a choisi de passer de l’Administration Évêché à l’administration Curie « qui se compose d’Organismes et de personnes qui prêtent leurs concours à l’Evêque dans le gouvernement du diocèse tout entier, surtout dans la direction de l’action pastorale, dans l’administration du diocèse, ainsi que dans l’exercice du pouvoir judiciaire » Can. 469

  • L’EVEQUE
Ses missions

Selon le can 473 – 1, l’Evêque diocésain doit veiller à ce que toutes les affaires qui concernent l’administration du diocèse tout entier soient convenablement coordonnées et organisées afin d’assurer le mieux possible le bien de la portion du peuple de Dieu qui lui est confié.

A l’Evêque diocésain, dans le diocèse qui lui est confié, tout pouvoir ordinaire, propre et immédiat requis pour l’exercice de sa charge pastorale, à l’exception des causes que le droit ou un décret du Pontife Suprême réserve à l’autorité suprême ou à une autre autorité ecclésiastique. Can 381 – 1.

  • LE MODERATEUR
Ses missions

Selon les canons 473 - § 2. Et 375, le Modérateur a pour missions de coordonner, sous l’autorité de l’Evêque, ce qui touche la conduite des affaires administratives et pastorales dans le diocèse, veiller à ce que les autres membres de la curie accomplissent convenablement l’office qui leur est confiée.

--Droit particulier – faire des rapports périodiques (aux mois de janvier et de juin) à l’Evêque sur le bon fonctionnement des paroisses, des institutions, des vicariats généraux et épiscopaux, et des vicariats forains.

--Droit particulier – recevoirles visiteurs de la curie encasd’absenceou d’empêchementde l’Evêque, veiller à l’application des décisions de l’Evêque et des différentsconseilsdiocésains.

--Droit particulier– pour toute décision, il devra obtenir l’accord préalable de l’Evêque.

  • L'ECONOME

Selon leCanon 493, il revientà l’économe de préparer chaque année, selon les indications de l’Evêquediocésain, le budget des recettes et des dépenses à prévoir pour le gouvernement du diocèse tout entier pour l’année à venir, ainsi que de faire approuver les comptes des recettes et des dépenses pour l’annéeécoulée.

L’économe a également pour mission d’administrer les biens du diocèse sous l’autorité de l’Evêque et de faire, à partir du fonds constitué dans le diocèse, les dépenses que l’Evêque et les autres personnes légitimement désignées par lui auront ordonnées.Can. 494 - § 3.
A la fin de l’année, il rend compte des recettes et des dépenses à l’Evêque.Can. 494 - § 4.

  • LE CHANCELIER

Selon le droitCanon 482 - § 1.ilVeiller à ce que les actes de la curie soient rédigés, expédies et conservés aux archives de la curie, lesquelles doivent être soigneusement gérées.

  • LE VICAIRE JUDICIAIRE

Selon les Canon 1420 - § 1, le vicaire judiciaire a le pouvoir ordinaire de juger. -§ 2. Le vicaire judiciaire constitue un seul et même tribunal avec l’Evêque, mais il ne peut juger les causes que l’Evêque s’est réservées.

--Droit particulier de la Conférence épiscopale de Cote d’Ivoire – Le vicaire judiciaire reçoit les causes (les plaintes des membres de l’église), les étudie, constitue les dossiers et les transmet au tribunal ecclésiastique de première instance d’Abidjan ou de Yopougon. C’est lui qui reçoit la décision dudit tribunal et la communique aux intéressés.

  • SECRETAIRE PARTICULIER DE L’EVEQUE ET PORTE-PAROLE DE LA CURIE
Missions:

Droit particulier – il est chargé de préparer les dossiers avant les interventions ou les voyages de l’Evêque, de rédiger la correspondance administrative, d’enregistrer et de classer les courriers adressés à l’Evêque, d’organiser l’agenda des audiences et d’élaborer le calendrier pastoral de l’Evêque et de suivre leur exécution, de coordonner les réunions des Conseils diocésains (les conseils presbytéral, Economique, Episcopal et le Conseil des Consulteurs) et d’en rédiger les rapports ou les procès-verbaux, collaborer avec le modérateur en cas d’absence ou d’empêchement de l’Evêque ou à sa demande.

Droit particulier – Il est chargé de parler pour le compte du diocèse et de l’Evêque, de communiquer à l’opinion ecclésiale et publique les décisions prises par l’Evêque.